Retards et ratés, WorMee et MOG

Le coup de gueule d'Indiehiphop.net contre MySpace

On le sait, l'ancienne star des réseaux sociaux connait depuis plusieurs années une chute de son audience et un désaveux de ses membres. Les artistes indépendants, cœur de cible de MySpace, semblent aujourd'hui en avoir « ras-le-bol » de la lente dégradation des fonctionnalités du site, comme en témoigne IndieHipHop.net.

Lire le billet sur le blog IndieHipHop.net

We7 rate le lancement de son application iPhone

La société anglaise We7, une des rares à proposer à la fois le téléchargement (son activité historique) et le streaming de musique vient de lancer son application iPhone (en tous points similaires à celle de Spotify) réservée uniquement aux membres Premium. Seul hic - et de taille - cette offre n'est pas encore disponible... #fail

Lire le billet sur TechCrunch Europe

« Pour les internautes, la valeur de la musique est égale à zéro »

Julien Hodara, directeur de WorMee - le site de streaming d'Orange Vallée qui fêtera bientôt son premier anniversaire - dresse un premier bilan de ses activités et évoque dans cette interview la difficulté de coller un modèle payant au streaming.

Lire l'interview sur 01net.

MOG, le rival de Spotify aux États-Unis lève 9,5 millions de dollars

Un article du Financial Times dresse le portrait de la start'up MOG qui annonce une levée de fonds de 9,5 millions de dollars (après une première levée de 10 M$) et compte maintenant parmi ses actionnaires Universal Music et Sony Music. Le service qui se présente sous la forme d'une application à télécharger, n'est pour l'instant disponible qu'en Amérique du Nord.

Lire l'article sur le Financial Times

Urban Major se fait attendre

Les labels dits participatifs sont légions. Malgré celà, Urban Major se lancera très bientôt (on parle de jours) sur ce marché. Sur le papier, une volonté de faire différemment et mieux pour une formule difficile à mettre en œuvre. Saura-t-elle réconcilier les internautes producteurs et les artistes échaudés par les déboires de Spidart ?

Visiter le site urbanmajor.com

Les raisons de l'échec des labels participatifs

A lire à ce sujet le billet de Philippe Astor sur l'insuccès des labels participatifs (Spidart et SellABand). Les commentaires laissés par certains lecteurs sont aussi très instructifs. Et s'il fallait un donner un exemple, Music Info relevait dans sa dernière newsletter que le groupe Cock Robin n'a réunit que 2.000 € sur KissKissBankBank depuis septembre 2009...

Lire le billet sur Digital Jukebox

Guillaume

Author: Guillaume

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


Aucune annexe



À voir également

Caputre d'écran du service RadioSearchEngine - courtesy radiosurvivor.com

Deezer aux États-Unis, Spotify s'arme

Avec un peu de retard, voici la nouvelle revue de presse de l'industrie du disque.

Lire la suite

Daniel Marhely (Deezer) - D.R.

Des vinyles, des CD numérisés et encore des lois

Revue de presse de l'industrie du disque et de ses acteurs à l'heure du numérique.

Lire la suite