Mes déboires à répétition avec Chronopost

Logo Chronopost

Chronopost a même réussi un jour à me perdre un colis Amazon... Chacune de leurs livraisons s'est révélée plus lente qu'un envoi postal classique. :-(

Le pompon revient aux envois internationaux. Pourquoi ? Tout simplement parce que lorsque vous recevez un colis USPS via leur offre Express Mail® International, Chronopost prend automatiquement en charge la livraison en France du colis. Afin de respecter les délais très courts d'Express Mail International d'USPS.

Sauf que Chronopost ne dispose pas du code ou passe de la porte de votre habitation si vous êtes en logement collectif (99% de la population parisienne, dont je fais partie). Résultat ? La première livraison sera toujours un échec et aucun avis de passage ne sera laissé, faute d'accès à la boîte aux lettres.

J'ai pour ma part reçu un avis de passage par... courrier postal ! Deux jours, donc, après la tentative de livraison du colis (3 mars). On explose les délais offert par le (coûteux) envoi Express d'USPS.

Allo, Chronopost, je veux une opératrice ! « Je ne vous comprends pas »

Il me faut donc appeler le numéro dédié aux particuliers (0969 391 391) et le cauchemars continue. Rien n'est fait pour facilement vous guider vers un opérateur et quitter leur système automatisé. A force de persévérance, on finit par trouver le « truc » qui permet de basculer vers un interlocuteur humain.

Pour ceux qui chercheraient comment y arriver, voici la « méthode » :

  • obtenez le suivi de votre colis (en épelant les numéros du colis qui dans mon cas, est le même que l'avis de tracking d'USPS)
  • une fois l'état de votre colis établi, ne dites plus rien :-)
  • laissez le robot vous répéter trois fois (...) son message et vous serez alors guidé vers la procédure manuelle...

C'est ce que j'ai fait samedi suite à la réception du courrier daté du 4 mars. J'ai donné mon code porte et mon numéro de mobile. Livraison programmée pour aujourd'hui (le 8). Le livreur « passe » à mon domicile mais au lieu de sonner à ma porte, il décide d'appeler sur mon téléphone portable. Je suis bien sûr chez moi mais pour une raison qui m'échappe, je n'entends pas la sonnerie de mon téléphone. Le chauffeur « repart » (mais était-il bien là ?) et me laisse un message indiquant que je dois aller chercher le colis dans un point de retrait aux portes de Paris (je suis à 50 mètres d'une Poste...).

Nouveau coup de fil au service client : deux opératrices et vingt minutes plus tard, on me programme un second passage...

Vous êtes sûr de ne pas vouloir venir chercher votre colis ?

Las ! Quelques minutes plus tard, c'est le centre de tri qui m'appelle (!!!) et je dois négocier en haussant le ton afin d'obtenir ce second troisième passage car manifestement, on n'a pas très envie d'effectuer cette dernière livraison. Je répète ce que j'ai déjà dit à l'opératrice et insiste sur le fait qu'il faut sonner à la porte et pas simplement appeler sur un portable. Mon interlocuteur me dit que le livreur ne voulait pas monter des étages pour rien. Je pense en effet qu'il s'est contenté d'appeler mais n'est jamais sorti de sa camionnette. Une livraison en moins sur sa feuille de route. ;-)

Le comble : je dois m'acquitter d'une taxe douanière de 69 euros (indue, à mon sens) à régler à Chronopost ! Ce n'est bien sûr pas de leur faute, mais avouez que c'est un peu la cerise sur un gâteau bien amer...

Verdict demain matin... Il aura fallut 6 jours pour que le colis quitte les États-Unis et arrive en France mais 8 pour que Chronopost me le livre. B-)

Moralité :

  • ne choisissez pas l'option Express Mail International pour vos colis en provenance des USA, mais plutôt Priority Mail® International, ils arriveront tout aussi vite à destination, vous ferez l'économie de quelques dollars et vous éviterez les déboires que j'ai rencontrés ;
  • indiquez votre numéro de téléphone et votre code porte sur le colis, on ne sait jamais, Chronopost pourrait avoir la bonne idée de les lire.

Mise à jour du 9/03/11 : le livreur est bien passé, pratiquement à la même heure qu'hier. Il n'a pas sonné à ma porte mais m'a encore appelé sur mon portable en me demandant de descendre l'attendre dans la rue. :-)

Visiblement pressé, il a garé sa fourgonnette Europcar un peu n'importe comment pour enfin me livrer mon colis et percevoir les 69 euros de frais de douane qu'il va me falloir maintenant contester...

Guillaume

Author: Guillaume

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


Aucune annexe



À voir également

Universal Blu-ray Pure Audio - courtesy CNET.fr

Universal Music voyage dans le passé avec le Blu-ray Pure Audio

Écouter Zazie en 24 bits/96 kHz devait manquer aux audiophiles purs et durs pour qu'Universal Music se dise qu'il était temps de lancer une gamme de Blu-ray audio savamment baptisée Pure Audio. Vraie nouveauté ou bien redite des Super CD ou autres DVD audio ?

Lire la suite

Capture d'écran de la publicité Sosh sur Facebook

Quand Facebook vous prend pour un panneau publicitaire

Ces dernières années, le réseau des réseaux n'a eu de cesse d'expérimenter de nouvelles formes de publicité afin de monétiser l'énorme activité de ses membres. Au point parfois de transformer critique en publicité intrusive.

Lire la suite