Facebook confirme sa place au sein des Big Four... Et Microsoft ?

Facebook Like, D.R.

Un an et demi après son entrée catastrophique au NASDAQ, Facebook confirme ses bonnes performances avec une action dépassant pour la première fois son prix d'introduction, fixé en mai 2012 à $38 avec un cours à $41,29.

A titre de comparaison, d'autres start-up historiques comme eBay (64,7 milliards de dollars) ou Yahoo! (27 milliards) sont à la traine face aux bon résultats du « Social Network ». Alors que Groupon, la start-up qui devait révolutionner le vente de services, affiche un petit 6,8 milliards de dollars de capitalisation.

Microsoft qui devrait être dans ce top 4 avec ses 278 milliards de dollars de capitalisation boursière, enchaîne les ratés depuis plus d'une décennie et vit toujours sur la rente des ventes de Windows ou d'Office et de ses logiciels B2B.

Après être totalement passée à côté du Web, de la musique dématérialisée, des smartphones, des tablettes et plus récemment du concept des App Stores qui va probablement remettre en cause la domination de Windows lors de la prochaine décennie, que nous réserve la firme de Bill Gates ?

Pendant ce temps-là, ses concurrents ne cessent de se réinventer et d'innover...

Le départ programmé de Steve Ballmer a-t-il sonné le réveil du géant de Redmond ?

Guillaume

Author: Guillaume

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


Aucune annexe



À voir également

Vie privée

Vers plus de protection de nos données

Deux annonces sont tombées coup sur coup qui vont dans le sens d'un renforcement de la protection des données personnelles : la gratuité de la liste rouge signant la fin de Pacitel et un renforcement de la loi Informatique et libertés.

Lire la suite

adblock-plus.jpg

Adblock Plus et les régies publicitaires

Billet-réponse au débat qui a opposé Kai Recke, responsable juridique d'Eyeo, éditeur d'Adblock Plus et Cyril Zimmermann, président d'Hi-Media et à l'article écrit par Frédéric Montagnon, fondateur de Secret Media.

Lire la suite