iTunes, délateur au service d'Hadopi ?

Rien de plus simple pour trouver l'identité d'un contrevenant - malgré lui - aux conditions d'utilisation des fichiers numériques. Tout comme le MP3 depuis peu, Apple marque en clair ses fichiers m4u (AAC) avec le nom de l'acheteur. Un simple éditeur de texte suffit à retrouver l'information, située en tête du fichier après l'identificateur name.

Il suffit ensuite d'effectuer une petite recherche sur l'indiscret Google portant sur le nom de ce client d'iTunes. Enfin, si vous n'êtes pas membre de la commission, car sinon rien de plus facile : il suffit de communiquer à Apple le nom et le titre du morceau pour obtenir toutes les données, notamment bancaires, de la personne en indélicatesse.

Un seul petit fichier m'a suffit pour retrouver un certain Philippe P., fan de Snow Leopard et de rugby... Je pense que le réveil sera douloureux en avril prochain pour tous ceux qui achètent de la musique sur iTunes et la partagent naïvement entre amis ;-)

Peut-on en déduire que les premières victimes d'Hadopi seront ceux qui ne piratent pas, justement ?

Guillaume

Author: Guillaume

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


Aucune annexe



À voir également

Fnac Jukebox, tous droits réservés

Fnac Jukebox, nouvelle offre de streaming audio

Après avoir cédé depuis plus d'un an à Apple le soin de proposer du téléchargement de musique à ses clients, la Fnac a cédé aux sirènes de la mode en lançant il y a quelques semaines son « Jukebox », une offre de streaming audio par abonnement.

Lire la suite

Cover Facebook de Deezer, tous droits réservés

Deezer et ses utilisateurs fantômes

Alors que se tient en ce moment à Cannes le MIDEM où les acteurs du marché de la musique enregistrée se retrouvent et devisent, intéressons-nous à Deezer et plus particulièrement au couple qu'il forme avec Facebook en matière de recrutement de membres.

Lire la suite