PriceMinister trop contraignant, trop vieillot ?

Ayant expérimenté PriceMinister côté acheteur et côté vendeur, on peut lui reprocher plusieurs points.

Logotype Priceminister

Côté acheteur

Contrairement à eBay qui autorise un certain degré de négociation pendant une transaction, il est impossible de contacter un vendeur entre le moment où vous réglez l'achat et le moment où le vendeur le valide/l'expédie. Il est donc en pratiquement impossible de stopper une vente en cours de route.

Cas pratique : je cherchais un ouvrage épuisé, que je me suis résolu à acheter 38 euros sur PriceMinister (le vendeur le présentait comme étant neuf, ce qui était loin d'être le cas). Pendant les 5 jours qu'a pris la validation de ma commande, j'ai eu le temps de trouver en boutique le même ouvrage (neuf) à... 29 euros. Mais il était impossible d'annuler mon achat, alors que le vendeur a de son côté la possibilité de valider ou refuser la transaction... Dommage.

Qui plus est, PriceMinister a laissé un ouvrage datant de 2003 se vendre plus cher que son prix en librairie ! OK, je suis « coupable » de l'avoir acheté, mais je n'avais pas le choix au début de la transaction.

Côté vendeur

Le modèle se heurte déjà à une réalité : lorsque je mets en vente un objet, il peut m'être demandé plusieurs jours, semaines ou mois après sa mise en vente. J'ai mis en vente un livre qui a trouvé acquéreur plusieurs mois après la mise en vente. Vous allez trouver ça bête, mais il m'était impossible de remettre la main sur l'ouvrage. Une vente ratée ! :-)

Ce n'est pas le plus embêtant. J'ai mis en vente un écran dans une catégorie qui lui est dédiée. Mais :

  • Il y a deux catégories identiques pour ce modèle (un doublon dans leur base)
  • Mon moniteur n'est pas référencé dans la catégorie choisie (!) :

Un clic sur sur la catégorie en question ne renvoie aucun résultat, alors que l'écran est bien référencé dans cette catégorie.

  • Et enfin, ma photo a été refusée car elle n'a pas été détourée (!) alors qu'elle passe sans problème sur eBay. Je me demande donc si PriceMinister est bien un site de vente entre particuliers ou bien de professionnels vers des particuliers. Je pensais que mettre une véritable photo du produit valait mieux qu'une photo fournie par le constructeur, mais je me trompais...

On pourrait aussi parler de la confusion qui règne entre la publicité (liens Google, encarts, etc.), les liens vers des comparatifs marchands (sponsorisés) qui occupent plus de 50% de l'écran, les produits réellement en vente ou les fiches sans aucune offre disponible. Mauvais mélange des genres.

Bref, PriceMinister ferait bien de revoir sa copie qui date maintenant d'un autre temps :( non ?

Guillaume

Author: Guillaume

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


Aucune annexe



À voir également

Vie privée

Vers plus de protection de nos données

Deux annonces sont tombées coup sur coup qui vont dans le sens d'un renforcement de la protection des données personnelles : la gratuité de la liste rouge signant la fin de Pacitel et un renforcement de la loi Informatique et libertés.

Lire la suite

adblock-plus.jpg

Adblock Plus et les régies publicitaires

Billet-réponse au débat qui a opposé Kai Recke, responsable juridique d'Eyeo, éditeur d'Adblock Plus et Cyril Zimmermann, président d'Hi-Media et à l'article écrit par Frédéric Montagnon, fondateur de Secret Media.

Lire la suite