Spotify a le vent en poupe, HomePipe et LOPPSI

Rdio se prépare à faire face à Spotify sur le marché américain

LOPPSI : la prohibition de la revente de billet en ligne est censurée

Le Conseil constitutionnel a autorisé le blocage des sites sans l'intervention du juge mais il a également censuré de nombreux articles de la LOPPSI 2. Il a ainsi frappé d'inconstitutionnalité une disposition qui aurait pu avoir des effets importants sur les sites d'e-commerce : la prohibition de la revente de billet en ligne, pour en tirer en bénéfice.

A lire sur PCINpact

HomePipe, 1 million de plus pour le streaming personnel

L'entreprise permet aux particuliers de streamer sur le Web leurs propres photos, vidéos et autres documents multimédias stockés à leur domicile. Et c'est (a priori) la seule offre qui permet de recevoir sur un mobile Android les musiques d'iTunes. Les investisseurs y croient et viennent de placer 1,1 million de dollars en plus dans l'entreprise. (via Ebusiness.info)

A lire sur TechCrunch US

Le million d'abonnés à Spotify illustre les vertus du freemium...

A l'heure où de plus en plus de voix s'élèvent - dont celle de David El Sayegh (SNEP) dans Electron Libre, en réponse à une tribune d'Axel Dauchez (Deezer) dans Le Monde - pour remettre en cause les vertus commerciales du streaming gratuit financé par la publicité, le million d'abonnés à Spotify en Europe, recrutés en s'appuyant essentiellement sur une offre de streaming gratuite, en offre plutôt une bonne illustration.

Billet de Philippe Astor à lire sur le Digital Jukebox

...et clôture une nouvelle levée de fonds de 100 millions de dollars

Spotify a levé 100 millions de dollars, selon le New York Timese. Un tour de table réalisé principalement auprès du fonds d'investissement américain Kleiner Perkins Caufield & Byers et du russe DST. Le site de streaming de musique est ainsi valorisé 1 milliard de dollars.

Lire la brève sur le Journal du Net

Rdio lance son programme d'affiliation et son API

Faut-il y voir une première réaction au très probable débarquement en force de Spotify sur le marché américain ? Quoi qu'il en soit, la startup Rdio a révélé au public son programme d'affiliation ainsi que son API. Cette dernière permet d'offrir du streaming fulltrack sur des sites tiers en piochant parmi les 8 millions de titres disponibles, pour peu que les utilisateurs soient déjà abonnés à Rdio. Les développeurs toucheront un pourcentage sur les abonnements effectués à travers leurs applications.

Lire le billet sur TechCrunch US

Guillaume

Author: Guillaume

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


Aucune annexe



À voir également

Caputre d'écran du service RadioSearchEngine - courtesy radiosurvivor.com

Deezer aux États-Unis, Spotify s'arme

Avec un peu de retard, voici la nouvelle revue de presse de l'industrie du disque.

Lire la suite

Daniel Marhely (Deezer) - D.R.

Des vinyles, des CD numérisés et encore des lois

Revue de presse de l'industrie du disque et de ses acteurs à l'heure du numérique.

Lire la suite