Mettre un nom derrière l'envoi de courriel en opt-in partenaires

211069_134661659917079_3209681_n.jpgUn whois du nom de domaine utilisé dans leur dernier courriel (sport-mail.fr) me donne comme nom de société Arthur Media Group. Le numéro de téléphone indiqué dans le whois est une suite binaire : +33.101010101.

Whois Gandi sport-mail.fr

Le nom de domaine est enregistré chez Gandi et la société indique être domiciliée au 11, rue Farcot à Saint-Ouen. Google Street View nous restitue cette photo de leurs locaux présumés.

Arthur Media Group a bien entendu sa page Facebook (et 46 likes), ses associés sur Viadeo ou LinkedIn, et sa fiche sur Societe.com qui nous indique les noms de deux gérants (dont l'un est co-fondateur de lentilles-moins-cheres.com, membre du groupe Sensee créé par Marc Simoncini).

On retrouve d'ailleurs les deux entrepreneurs chez AdVideum au concept très proche de celui développé par Beezik et diffusé en B2B par BeeAd.

Un des gérants est aussi en charge de la société P COMME PERFORMANCE, domiciliée à Saint-Ouen au 11 rue Farcot. Le site Societe.com nous dit que c'est une « régie publicitaire de médias ». On y retrouve d'ailleurs les mêmes personnes dans la liste des associés. Même scénario pour The Optin Machine.

C'est une des caractéristiques de ce milieu parfois un peu « borderline » dont certaines, moins scrupuleuses, multiplient les noms de domaine et sous-domaines, ajoutent des noms de programmes ou commerciaux, limitent ou compliquent l'accès à l'identité du diffuseur, le tout permettant sans doute de brouiller les pistes et éviter poursuites, coupures, black-listage.

Spam_BNP_Paribas.png

Vous trouverez donc dans les e-mails reçus des D et C - Horoscope (horoscope-info.fr), D et C - Cinéma (cinema-mail.fr) en plus du D et C - Sport (sport-mail.fr) avec pour chacun un processus de désabonnement par lequel il vous faudra passer (vous recevez de la publicité au nom et par le biais de ces bases, sans bien sûr n'avoir jamais été inscrit nulle part, « résultat » de l'opt-in partenaires concédé plusieurs semaines ou mois à un site inconnu à ce stade de l'investigation).

Le processus de « désabonnement » fait lui référence au nom de domaine distraction-service.com, ce qui doit être le programme à multiples thématiques auquel vous avez été associés.

Et tous ces noms sont en parking chez Gandi. Donc pas de mentions légales, de coordonnées, etc. afin de faire valoir vos droits malgré le laconique message CNIL présent dans chaque e-mail reçu. Les e-mails de D et C font tous état d'une déclaration simplifiée faite auprès de la CNIL (je cite : « norme simplifiée du vingt six avril deux mille sept »).

Cette modification de la loi du 6 janvier 1978, détaillée sur cette page, concerne malheureusement aussi la location de fichiers, comme le fait ici Arthur Media Group qui est alors dispensé d'une véritable - et plus contraignante - déclaration.

Revenons à la page Facebook d'Arthur Media Group (qui serait en réalité la holding de ces différentes structures) sur laquelle on peut lire cet unique commentaire :

Commentaire Facebook Arthur Media Group

Comme ce monsieur, j'ai moi aussi cliqué sur tous les liens de « désabonnement » (sic) sans plus de succès (malgré la promesse d'une désinscription en 72 heures), après avoir reçu 6 e-mails commerciaux en l'espace d'une dizaine de jours.

Heureusement pour moi, l'adresse e-mail revendue aux clients de cette société (ou d'une régie, d'un programme d'affiliation, etc.) est une adresse poubelle, qui me sert notamment à tester la fiabilité des programmes marketing et parfois à remonter l'information aux clients de ces derniers. Le dernier en date a été envoyé pour BNP Paribas poussé via D et C - Sport, sans qu'il y ait le moindre rapport avec cette thématique.

L'e-mailing en question est routé par la société eCircle GmbH.

Mise à jour à 15h : en « googlant » par curiosité Distraction & Cie, je suis enfin tombé sur deux pages (sommaires) distraction-et-cie.com qui affichent adresse postale, coordonnées (dont téléphoniques, les bonnes cette fois) et listent trois des publications auxquelles j'ai été associé : horoscope, voyance et cinéma (notez l'absence de la thématique sportive), sans doute après revente de mon adresse e-mail via le fameux opt-in partenaire. Méthode marketing tout à fait légale mais qui brille malheureusement par son absence de traçabilité.

Le site Cinéma & Cie semble être une coquille vide ne proposant que l'inscription à la « newsletter des sorties cinéma » et de nombreux liens sponsorisés aux visiteurs.

Guillaume

Author: Guillaume

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


Aucune annexe



À voir également

Capture d'écran du site Promo-Shopping, copyright Net Lead, tous droits réservés

Spammé par Net Lead via Assurland

Net Lead fait son entrée dans le Hall of Spam à travers le site Assurland et le prestataire A7 Emailing, qui aura fait « fuiter » une adresse e-mail.

Lire la suite

Capture d'écran du site Advertise Me, tous droits réservés

Advertise Me, fournisseur de FENAREF

Une nouvelle fois le tandem société d'affiliation marketing/spammeur permet l'envoi massif de courriels non sollicités. Une nouvelle fois des acteurs bien connus sont identifiés.

Lire la suite