Les majors du disque ne sont pas stupides

Et si, plu­tôt que de croire que les majors sont stu­pides, on se fai­sait à cette idée : elles ne veulent pas d'une offre légale éten­due parce que ce serait un nou­veau modèle dans lequel elles ne seraient plus for­cé­ment les prin­ci­paux intermédiaires ?

Laurent Chemla in La vengeance du retour de l’Oric-1

Guillaume Vialet

Author: Guillaume Vialet

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (2)

Pierrick Pierrick ·  22 août 2012, 15:07

Ha ça.... c'est clair que cela signerai la fin des majors telles qu'on les connait... une fois de plus un petit groupe dicte sa loi, ce sont un peu les "goldman sachs" de la musique...

Aurelie Aurelie ·  25 août 2012, 01:53

Les majors devraient entièrement revoir leur modèle économique.L'époque n'est plus au CD .Le monde évolue et j'ai l'impressions que les majors ont du mal à s'adapter.
De plus l'internet à permis à de nombreux artistes de ce faire connaitre sans budget et sans maison de disque.

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Aucune annexe



À voir également

Il faut vraiment être tordu pour pirater

Je prends le cas de la musique, qui est clairement très largement en avance sur sa révolution...

Lire la suite

Le retour de MTV

Vous découvrez la musique sur Spotify ou Pandora, puis vous allez chercher l'artiste sur Wikipedia....

Lire la suite