Revue de presse du 3 décembre : Deezer, Starzik et 7digital

La plateforme de téléchargement 7digital s’étend

Accessible en Angleterre depuis 2005, la plate-forme de musique, 7digital, disponible dans 16 pays (dont la France), est désormais accessible dans 32 territoires, alors qu’une une nouvelle version de son site en HTML5 a été mise en ligne. La plate-forme propose 11 millions de titres en MP3 sans verrou numérique, issus des catalogues des quatre majors et de labels indépendants.

Lire la brève sur Musique Info

Deezer signe un partenariat avec Amazon et Starzik

Deezer annonce la signature d’un partenariat avec 2 nouvelles plateformes de téléchargement : Amazon.fr et Starzik.com. Désormais les utilisateurs du site pourront donc choisir entre 3 plateformes (iTunes étant déjà proposé) pour l’achat en ligne des titres et albums.

Lire le billet sur FrenchWeb

La Justice US attaque le téléchargement illégal

Cette semaine, le DoJ (Département de la Justice) des États-Unis a annoncé qu’il avait fait fermer pas moins de 82 sites proposant des produits contrefaits ou permettant de télécharger illégalement du contenu culturel. Un message était posté sur les sites visés.

Lire l’article sur Clubic Pro

Enquête sur la nébuleuse des holdings de Spotify

La publication de ses résultats pour l’année 2009 par la filiale anglaise de Spotify, Spotify Ltd, a incité Philippe Astor à mener une petite investigation sur Internet, qui a permis de mettre à jour un drôle de montage, dont l’optimisation fiscale ne fait aucun doute.

Lire l’article sur ZDNet

De la bonne gestion des trolls musicaux

Tu as créé ton site web, ouvert ta page Facebook et ton compte Twitter, ça-y-est tu es prêt ! Te voici désormais à la conquête de ta communauté sur internet ! Mais attention, une espèce d’internaute que tu ignores encore rôde sur le Web… Valéry te met en garde contre le Troll…

Lire le billet sur OWNImusic

Comment devenir DJ avec Google Traduction ?

Capable de traduire (et même de détecter/distinguer entre) 68 langues à l’heure actuelle, le service de traduction de Google est assez utile. Mais pour des raisons inexplicables, certains utilisateurs ont essayé de détourner le programme et tester ses capacités musicales. Après beaucoup d’expérimentation, ils ont réussi à transformer l’outil linguistique en platines DJ :-)

Lire le billet sur TechCrunch France

Guillaume

Author: Guillaume

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


Aucune annexe



À voir également

Caputre d'écran du service RadioSearchEngine - courtesy radiosurvivor.com

Deezer aux États-Unis, Spotify s'arme

Avec un peu de retard, voici la nouvelle revue de presse de l'industrie du disque.

Lire la suite

Daniel Marhely (Deezer) - D.R.

Des vinyles, des CD numérisés et encore des lois

Revue de presse de l'industrie du disque et de ses acteurs à l'heure du numérique.

Lire la suite