Match panier Fnac versus Amazon

3007393167_5076a28fbe_z.jpg

Aurais-je du faire mes emplettes en ligne sur Amazon ? L'achat de la carte de fidélité était-elle une bonne idée ? C'est ce que nous allons voir.

Panier Fnac (Saint Lazare)

Total de mes achats hors avantages : 113,50 €

Total de mes achats avec achat carte et avantages : 108,42 €

Total des mes achats hors carte et avec avantages : 96,42 €

Panier Amazon.fr

A noter qu'à ce jour, un article est indiqué disponible sous 11 à 14 jours (jQuery).

Total du panier (frais de livraison offerts) : 96,42 €

Conclusions

La Fnac (magasin) et Amazon alignent donc rigoureusement leurs tarifs, mais avec le jeu des remises réservées aux adhérents Fnac.

En ce qui concerne un éventuel achat en ligne sur Fnac.com, la panier s'élève (sans aucune réduction adhérant) à... 96,43 € ! Soit un petit centime de plus qu'Amazon :-) La livraison est là aussi gratuite sur ce site.

A noter qu'aucune réduction supplémentaire n'est offerte aux adhérents Fnac ayant la carte 1 an (ou même 3 ans) sur ces produits vendus en ligne. La concurrence entre Amazon et la Fnac a donc obligé ce dernier à proposer ses tarifs adhérents en magasin à ses clients en ligne. En d'autres termes, si vous achetez en ligne vos livres, la carte ne vous sera d'aucune utilité.

L'achat de la carte 1 an (qui n'offre pas les 5% de remise sur le matériel Hi-Tech) n'est donc utile que pour effectuer ses achats en magasin sans regret par rapport au Web, mais il vous en coûtera 12 € impossibles à amortir par rapport à Amazon.

On voit donc la segmentation de la clientèle de la Fnac, où en ligne elle concède un effort commercial systématique de 5%, alors qu'en boutique où la Fnac bénéficie d'une forte affluence, cette remise n'est accordée qu'aux adhérents (qui en payent alors le prix).

Cet écart de prix en boutique et en ligne peut aussi s'expliquer par la législation des ventes de livres, mais que je ne connais pas assez pour fournir plus d'explications.

Amazon sort donc clairement gagnant de ce comparatif, mais il souffre à mon sens de deux problèmes rédhibitoires : une livraison postale qui est extrêmement chaotique dans mon quartier (les colis sont abandonnés de le hall de l'immeuble) et un emballage qui laisse vraiment à désirer : il y a systématiquement un livre d'abîmé dans le lot.

Crédit photo : Giuseppe Leto Barone

Guillaume

Author: Guillaume

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


Aucune annexe



À voir également

Vie privée

Vers plus de protection de nos données

Deux annonces sont tombées coup sur coup qui vont dans le sens d'un renforcement de la protection des données personnelles : la gratuité de la liste rouge signant la fin de Pacitel et un renforcement de la loi Informatique et libertés.

Lire la suite

adblock-plus.jpg

Adblock Plus et les régies publicitaires

Billet-réponse au débat qui a opposé Kai Recke, responsable juridique d'Eyeo, éditeur d'Adblock Plus et Cyril Zimmermann, président d'Hi-Media et à l'article écrit par Frédéric Montagnon, fondateur de Secret Media.

Lire la suite