Streaming vs download, Baidu montre patte blanche et Perfide Albion

Spotify poursuivi en justice pour violation de brevet

Comme le souligne avec humour l'éditorial de TechCrunch qui n'a jamais apprécié la startup : « bienvenue aux États-Unis, Spotify ! » Avec son lot de surprises locales, dont la première sous la forme d'un assignation en justice pour violation de brevet (ah les brevets logiciels... ils sont à l'informatique ce que le droit d'auteur est à la musique). Le plaignant ? PacketVideo, qui aurait « inventé » le concept du site de streaming audio en 1995. :-\

Lire le billet sur TechCrunch

Retour sur 38 start-ups révélées en 2008

Digital Music News revient sur la sélection de sites musicaux effectuées en janvier 2008 par le site VentureBeat. L'occasion pour vous de replonger dans ces projets, dont certains ont déjà mordu la poussière ou se sont fait racheter.

Lire la brève

Disque : les majors au pied du mur

Piratée ou disponible à moindre coût sur Internet, la musique ne rapporte plus assez à une industrie culturelle en plein marasme. Sébastien Pierrot pour Management revient sur cette décennie « noire » pour l'industrie du disque.

Dossier à lire sur Capital.fr

eMusic : le modèle du téléchargement face au streaming (Pandora, Spotify)

Business Insider a interviewé Adam Klein, P-Dg d'un des vétérans de la musique en ligne, la société eMusic (lancée en janvier 1998), , à l'aune de l'arrivée sur son marché d'un nouveau « concurrent » : Spotify. Il revient sur les changements stratégiques de la start-up (abandon du système original de crédits, ouverture vers la musique mainstream...), sur les spécificités de son modèle et son positionnement sur le marché du numérique.

A lire sur Business Insider

Baidu veut régler son différend avec l'industrie musicale

Le plus important moteur de recherche chinois, Baidu, tente d'apaiser les tensions qui existent entre lui et l'industrie musicale, après avoir redirigé, pendant des années, les internautes cherchant de la musique gratuite vers des liens ou sites illicites.

Lire la brève sur Musique Info

Le Royaume-Uni renonce temporairement à bloquer les sites de téléchargement illégal

Le gouvernement du Royaume-Uni a annoncé, mercredi 3 août, un assouplissement des lois sur les droits d'auteur, reprenant une partie des recommandations d'un rapport, qui proposait des pistes pour moderniser le droit d'auteur britannique. Le ministre des affaires Vince Cable a notamment annoncé l'abandon d'une disposition législative très controversée qui prévoyait le blocage de sites facilitant le téléchargement illégal.

A lire sur LeMonde.fr

Émeutes en Angleterre : l'industrie anglaise du disque part en fumée

Royaume-Uni toujours. Les émeutes anglaises pourraient coûter cher à l'industrie britannique du disque : l'incendie cette nuit d'un immense entrepôt pourrait même signer l'arrêt de mort de nombreux labels indépendants.

La suite sur le sites des Inrocks

Guillaume

Author: Guillaume

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


Aucune annexe



À voir également

Caputre d'écran du service RadioSearchEngine - courtesy radiosurvivor.com

Deezer aux États-Unis, Spotify s'arme

Avec un peu de retard, voici la nouvelle revue de presse de l'industrie du disque.

Lire la suite

Daniel Marhely (Deezer) - D.R.

Des vinyles, des CD numérisés et encore des lois

Revue de presse de l'industrie du disque et de ses acteurs à l'heure du numérique.

Lire la suite