Du Spam sur Twitter avec Amazon

Quand le tweet remplace l'e-mail

La méthode est simple : diffuser un lien sponsorisé Amazon à travers un tweet qui mentionnera un maximum d'utilisateurs avérés du service.

Exemple de spam Amazon sur Twitter

Au lieu de collecter des adresses e-mails à travers des robots qui parcourent de manière incessante des pages Web, les bases de données Whois, etc., ces spammeurs d'un nouveau genre récupèrent les noms des comptes Twitter. Rien de plus facile à mon avis, lorsque l'on sait que le fil des tweets est en grande majorité public.

Comme la mention d'un nom d'utilisateur dans un tweet équivaut sur Twitter à adresser un e-mail à un membre (notamment grâce à des applications comme Twitstra par exemple), on peut être pratiquement sûr que le message en question sera consulté et que les plus crédules cliqueront sur le lien sponsorisé...

Tout ceci se passe bien évidemment en français à partir de comptes peut-être piratés mais à mon avis 100% bidonnés.

Les tweets n'ont bien sûr aucun sens ni avec votre timeline ni avec le lien sponsorisé, mais ce sont des phrases cohérentes (on est bien loin des générateurs que l'on trouve pour les spams de viagra et autres joyeusetés), peut-être elles aussi aspirées sur de vrais comptes Twitter avant d'être réutilisées. Ce qui peut jeter le trouble dans l'esprit du destinataire.

Exemple de faux livestreaming sur Twitter

Ce lien commercial minifié pointe en général vers des listings de produits afin, on peut le supposer, de maximiser les chances de susciter un achat.

Une très mauvaise publicité pour Amazon

Contacté par mes soins, l'équipe Partenaires d'Amazon me dit avoir fait remonter le problème :

Je vous remercie vivement de nous avoir fait part de votre commentaire concernant ce problème. Je viens de le transmettre au département en charge afin qu'il étudie ce cas. (Amazon)

Je leur ai expliqué la méthode et communiqué l'identifiant du compte partenaire du spammeur, et je vous invite à en faire de même. L'ID est directement accessible dans l'URL Amazon, comme indiqué ci-dessous :

Identification du compte partenaire Amazon

C'est sans conteste une très mauvaise publicité pour le marchand en ligne qui doit être assimilé au spammeur pour bon nombre d'utilisateurs du réseau social.

Que faut-il faire en attendant qu'Amazon mette en place une riposte appropriée ?

  1. Signaler à Twitter chaque compte émetteur comme étant du spam (ce qui bloquera de futurs « envois » depuis ce compte).
  2. Reporter à Amazon les ID partenaires aux services Amazon.
Guillaume

Author: Guillaume

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés


Aucune annexe



À voir également

Capture d'écran du site Promo-Shopping, copyright Net Lead, tous droits réservés

Spammé par Net Lead via Assurland

Net Lead fait son entrée dans le Hall of Spam à travers le site Assurland et le prestataire A7 Emailing, qui aura fait « fuiter » une adresse e-mail.

Lire la suite

Capture d'écran du site Advertise Me, tous droits réservés

Advertise Me, fournisseur de FENAREF

Une nouvelle fois le tandem société d'affiliation marketing/spammeur permet l'envoi massif de courriels non sollicités. Une nouvelle fois des acteurs bien connus sont identifiés.

Lire la suite