Pandora en hausse, Rhapsody en baisse

Musique en streaming : Rhapsody tranche dans ses effectifs...

Le service de musique en streaming devrait prochainement supprimer 15% de ses effectifs. La décision prise par Rhapsody est due à la concurrence désormais importante sur ce marché.

A lire sur Clubic

...et se tourne vers l'Europe pour survivre

Le marché de la musique en ligne compte une pléthore d'acteurs. Si quelques-uns tirent leur épingle du jeu, d'autres sont à la peine. C'est le cas de Rhapsody, dont l'avenir s'assombrit. Le site a enregistré de lourdes pertes et doit licencier à tour de bras. Rhapsody lorgne désormais à l'international pour rebondir, mais rien n'est encore joué.

Lire la suite sur Numerama

Pandora veut lever 280 millions de dollars

La webradio va émettre 12,1 millions d'actions supplémentaires, pour lever un total de 279,4 millions de dollars en bourse.

La brève sur le Journal du Net

Which music services are growing, which are shrinking?

Quels services de musique en ligne, selon Google Trends, gagnent en popularité quand d'autres stagnent ou baissent depuis 2005 ? C'est ce que ce court billet nous explique.

A lire en anglais sur Music Machinery

Rémunération des musiciens sur Internet : les précisions de la SPEDIDAM

La semaine passée, la SPEDIDAM annonçait que la Cour de cassation avait rejeté son pourvoi contre la décision de la Cour d’appel de Paris, qui avait considéré l'an passé que l’autorisation donnée aux producteurs par les artistes pour la vente de disques (CD, DVD, etc.) intégrait également celle pour le téléchargement. Nous avons interrogé la SPEDIDAM pour en savoir plus.

La suite sur PC INpact

Victoire majeure pour Pandora face aux ayant-droits

Le leader américain du marché de la webradio a remporté mardi une victoire sinon historique du moins décisive face aux ayant-droits de l'ASCAP dans un tribunal de Manhattan.

Lire sur electronlibre.info

Stromae, Taddéï, YouTube, ou l'absurdité illustrée en deux vidéos

Pour empêcher les internautes d'écouter la performance de Stromae dans l'émission Ce Soir Ou Jamais de Frédéric Taddéï, Universal Music a fait couper la bande son d'une heure d'émission sur YouTube. Mais la maison de disques a laissé vivre, par ailleurs, la vidéo où toute l'émission a été coupée, sauf cette performance de Stromae.

Lire l'article sur Numerama

Massive Music Piracy Plunge Fails to Halt Decline in Sales

For more than a decade the music industry has attributed a massive decline in sales to music piracy. However, in a week where a report from the UK telecoms regulator indicated that piracy has plunged, no industry press releases hit the wire. Perhaps that’s because the effect on sales appears to be non-existent?

A lire en anglais sur Torrentfreak

Guillaume

Author: Guillaume

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (0)

Soyez le premier à réagir sur cet article

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Aucune annexe



À voir également

Caputre d'écran du service RadioSearchEngine - courtesy radiosurvivor.com

Deezer aux États-Unis, Spotify s'arme

Avec un peu de retard, voici la nouvelle revue de presse de l'industrie du disque.

Lire la suite

Daniel Marhely (Deezer) - D.R.

Des vinyles, des CD numérisés et encore des lois

Revue de presse de l'industrie du disque et de ses acteurs à l'heure du numérique.

Lire la suite