Vialet Point Org

Blog personnel de Guillaume Vialet : Web, e-mailing, lutte contre le spam, personal data, musique numérique...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

L'inconsistance de l'offre numérique

Je reprends aujourd'hui mon bâton de pèlerin du numérique afin d'effectuer une second comparatif d'achat de musique numérique (le précédent est ici). Ma recherche porte cette fois sur un double album de musiques de films.

François de Roubaix (D.R.) - Courtesy Last.fmL'album en question s'intitule Le Monde électronique de François de Roubaix. Il s'agit d'une compilation de bandes originales de films composées par le génial François de Roubaix. Ce double album de 39 titres (20 pour le premier CD, 19 pour le second) est relativement récent (2004 pour le volume I et 2006 pour le volume II). Il a été publié par Emarcy via Universal Music.

Amateur de musiques de films et de ce grand monsieur qui a marqué toute une époque (La Scoumoune, Le Vieux Fusils, Les Aventuriers) cette compilation fera bonne figure dans ma petite collection un peu trop anglophone à mon goût.

A la recherche de ce double album

La tâche qui me semblait simple s'est en réalité révélée plus laborieuse. En effet, seulement deux sites proposent le double album en téléchargement. Un grand nombre ne référence aucun des deux CD quand les autres ne proposent arbitrairement que le volume un ou deux.

Ensuite, comble du ridicule, il est quasiment plus intéressant d'acheter le double album sur CD audio (neuf) plutôt que de le télécharger !

Amazon : 9,99 € / MP3 256 Kbps (VBR)

Seul le premier volume est disponible en téléchargement numérique, vendu 9,99 €. Les deux albums sont pourtant bien disponibles au format CD chez ce même marchand, pour 12,68 € pièce (frais de ports offerts).

Pour seulement 2,69 € de plus par album (le deuxième opus n'étant pas disponible en numérique), vous aurez donc une qualité et un produit bien supérieur au format MP3 proposé (Amazon propose le plus mauvais format du marché). Il est possible d'acheter les CD neufs sur la Marketplace d'Amazon, ce qui fera descendre la dépense respectivement à 9,95 € et 10,18 €.

Amazon annonce 17 millions de morceaux en téléchargement.

iTunes Store

Apple ne propose aucun de ces deux albums parmi ses 20 millions de références annoncées. Ce qui met en lumière le côté totalement artificiel et trompeur de ce chiffre au demeurant impressionnant.

VirginMega : 9,99 € / MP3 320 Kbps (CBR)

Ce disquaire est le seul de ce comparatif à proposer à la vente le double album recherché dans un format respectable (du 320 Kbps en constant bit rate). A noter qu'une pop-up intempestive s'est (encore) manifestée afin de pousser un produit ou service de la marque, une habitude sur VirginMega.

Qobuz : 9,99 € / MP3 320 Kbps (CBR) - 12,99 € / FLAC

Le spécialiste de la qualité ne référence qu'un seul des deux opus, le second en l’occurrence. Comme à son habitude, Qobuz le propose dans deux formats : à 9,99 € en MP3 320 Kbps (CBR) (c'est-à-dire le même format que VirginMega) et à 12,99 € en FLAC (l'équivalent numérique du CD audio, compression sans perte en plus).

Qobuz se révèle donc aussi cher que du « physique » à qualité d'écoute égale mais pour deux produits bien différents (licence vs CD audio).

Starzik : 9,99 € (MP3 192 Kbps, FLAC, OGG, AAC, WMA)

Comme son camarade Qobuz, Starzik ne propose qu'un seul des deux albums, mais cette fois-ci le second ! Le prix reste inchangé - 9,99 € - mais vous aurez droit à de nombreux formats : MP3 (192 Kbps), FLAC, OGG, AAC, WMA (edit : tous encodés à partir d'une source en 192 Kbps dans un codec proche du MPEG 4 AAC+). Starzik se révèle donc moins cher que son précédent concurrent pour une qualité d'écoute numérique égale (lossless).

musicMe

Ces deux albums n'y sont pas référencés. Apparemment musicMe propose trois formats audio dans différents taux de compression. Le meilleur des trois ne semble cependant pas systématiquement disponible. musicMe dispose de 6,6 millions de titres.

7digital : 6,99 € / MP3 320 Kbps (CBR)

Aucun des deux albums n'est vendu chez nos amis anglais qui dispose pourtant 15 millions de titre. Edit : Le disquaire anglais référence bien le premier album et le propose même à 6,99 €. Il fallait deviner qu'en Albion François de Roubaix se dit François Roubaix. La recherche est donc déficiente. Contrairement à ce que j'avais précédemment constaté, 7digital ne propose pas d'AAC pour cet album.

La Fnac

L'enseigne référence les deux albums au format CD audio vendus 14 € pièce (le prix moyen d'un album CD) mais rien du côté du numérique. Elle a pourtant récemment déclaré mettre l'accent sur le numérique (avec seulement 6 petits millions de titres à son actif).

On peut cependant trouver les deux CD deux fois moins cher sur la Marketplace du marchand, copie de celui d'Amazon.

Ecompil

Vide absolu pour Ecompil. A noter que je me suis rendu sur le site français d'Universal Music par acquis de conscience. Ce dernier référence bien un des deux albums (le premier) et indique à tort et à renfort de liens qu'il est disponible sur Ecompil et iTunes Store...

Orange Music Store

Pas de trace non plus de François de Roubaix, hormis les albums habituellement disponibles pour ce compositeur et que l'on retrouve un peu partout : « Dernier Domicile Connu » Et Autres Films, Le Samouraï / Les Aventuriers et L'Homme Orchestre. Quand on connait la discographie de l'homme, ça fiche un peu le bourdon.

Beezik : 0 € / WMA (avec DRM) 192 Kbps

C'est un peu la surprise de ce comparatif et le deuxième site, avec VirginMega, à proposer les deux albums ! Pour peu qu'on prenne le temps de visionner 39 publicités (soit environ 15 minutes de spots publicitaires) et que l'on s’accommode des DRM, bien entendu. ;-)

Il est tout de même aberrant de constater qu'on trouve plus facilement ces deux albums de musique en téléchargement gratuit qu'en payant.

Conclusion

Cinq Six marchands référencent au moins un des deux albums que je souhaitais acheter. Il est plus facile de trouver le deuxième opus (4 sites le référencent) plutôt que le premier (3) sans vraiment savoir pourquoi. Edit : 7 digital vient rééquilibrer les choses : 4 partout. :-)

Pour découvrir l’œuvre de François de Roubaix, rien de mieux que d'aller faire un tour sur YouTube puis d'acheter le double CD sur Amazon ou La Fnac (pour cette dernière on lui préférera sa Marketplace, mais attention aux frais de port). A moins que le CD ne soit pas lui-même protégé par des DRM contraires au dispositif de la copie privée, le rapport qualité-prix sera bien meilleur que toutes les offres numériques proposées.

Quant aux plus impatients ou avares, ils pourront toujours se faire une idée du talent du musicien en le téléchargeant légalement sur Beezik. Ce qui ne vous dispensera pas d'aller visiter son site personnel.

A noter que les albums brillent par leur absence sur le comparateur Hubluc.

Qui a dit que le CD ou le tout gratuit étaient morts ?

Guillaume

Auteur : Guillaume

Restez au courant de l'actualité et abonnez-vous au Flux RSS de cette catégorie

Commentaires (9) | Ajouter un commentaire

JLBiaulet JLBiaulet ·  09 novembre 2011, 16h09

Bonjour Guillaume,

Il y en a tout de même qui essaient :
http://www.music-story.com/francois...

Cdlt.

Jluc

Guillaume Guillaume ·  10 novembre 2011, 00h46

Tout à fait Jean-Luc, mais elle manque de consistance comme le suggère le titre et les conclusions de ce billet, et surtout d'attractivité !

Par contre, tes liens sponsorisés m'ont permis de constater que 7digital proposait bien le premier volume de cette compilation. Et je comprends pourquoi je ne l'ai pas trouvé en faisant une recherche par mots clés : le ç a sauté, sans parler de la particule de François de Roubaix. Sans doute une bassesse de nos cousins en Albion. ;-)

L'album y est bien disponible en MP3 320 Kbps (CBR) à 6,99 € ce qui fait de cette offre la moins cher du comparatif (enfin, pour le volume 1).

Pour finir, iTunes est aussi listé sur ta page bien qu'il n'ait pas ce titre dans ses coffres. Tu dois avoir le même fournisseur de liens sponsorisés qu'Universal Music dis-moi. :-P

david david ·  28 novembre 2011, 14h43

Un petit bémol pour Starzik, même si ils proposent le flac au prix du mp3, celui-ci est encodé à partir du format mp3 192kbps, on se retrouve avec un fichier plus lourd avec la qualité d'un mauvais mp3, aucun intérêt donc...
C'est limite de l'arnaque, même si c'est bien spécifié sur la fiche de l'album...

Guillaume Guillaume ·  30 novembre 2011, 15h41

@David : effectivement, c'est tout à fait juste, j'ai pu vérifier l'information sur un autre site (lire la réaction de Starzik). Je ne trouve pas que la mention soit particulièrement explicite sur leur site, bien au contraire. Starzik ne propose donc pas de FLAC. J'amende mon billet.

david david ·  30 novembre 2011, 17h52

Ils en proposent du vrai un petit peu quand même, mais c'est tellement minoritaire qu'il vaut mieux aller voir ailleurs si on y est... Moi-même je suis revenu à Qobuz, à qui je n'aurai pas du faire d'infidélité... :)

Guillaume Guillaume ·  30 novembre 2011, 17h57

Le seul titre acheté chez eux (Starzik) n'en était pas après vérification. On ne m'y reprendra pas deux fois. :-(

david david ·  30 novembre 2011, 18h02

J'avais acheté pas mal de trucs chez Starbouze avant de me rendre compte de la supercherie, des flac au prix du mp3 et achetable à l'unité en plus, c'était trop beau pour être vrai finalement...

Bob Marcel Bob Marcel ·  11 septembre 2012, 11h57

Bonjour j'arrive après la tempete. pour Amazon je ne suis pas trop d'accord. En réalité les mp3 amazon sont du 320kbs en VBR (débit est variable). Le débit moyen est donc plus faible que 320 kbs mais acoustiquement il n'y a pas de différence perceptible (et quand il y en a selon les morceaux c'est à l'avantage de l'un ou l'autre debit constant ou variable). Le principal interet du 320 CBR est avant tout marketing : pouvoir annoncer un chiffre plus gros (320) là ou le VBR annonce un chiffre moyen plus bas (entre 200 et 320).
Le VBR ça fait des fichiers plus petits ce qui est un avantage intéressant lorsqu'on stocke sa musique sur un appareil mobile (baladeur ou téléphone).

Guillaume Guillaume ·  11 septembre 2012, 12h26

@Bob Marcel : le morceau que j'ai téléchargé lorsque j'ai réalisé un autre comparatif, est bien encodé en 256 Kbps VBR avec un échantillonnage moyen de 224 Kbps.

Ayant plusieurs fois téléchargé sur Amazon, je n'ai jamais eu de fichier atteignant 320 Kbps (ni même 300).

Auriez-vous un exemple de fichier audio à me soumettre svp ? Amazon aurait-il changé sa politique et amélioré l'encodage de ses MP3 ?

Ajouter un commentaire Fil des commentaires de ce billet

no attachment



À voir également

Fnac Jukebox, tous droits réservés

Fnac Jukebox, nouvelle offre de streaming audio

Après avoir cédé depuis plus d'un an à Apple le soin de proposer du téléchargement de musique à ses clients, la Fnac a cédé aux sirènes de la mode en lançant il y a quelques semaines son « Jukebox », une offre de streaming audio par abonnement.

Lire la suite

Cover Facebook de Deezer, tous droits réservés

Deezer et ses utilisateurs fantômes

Alors que se tient en ce moment à Cannes le MIDEM où les acteurs du marché de la musique enregistrée se retrouvent et devisent, intéressons-nous à Deezer et plus particulièrement au couple qu'il forme avec Facebook en matière de recrutement de membres.

Lire la suite